DeLaval VMS™ V300 S'élève au Sommet

Muhieddine Labban, Cluster Solution Manager, Robotics

Au début 2017, une ferme laitière danoise est devenue une ferme de test pour le nouveau robot DeLaval, qui devint rapidement la vedette de la ferme.

Aneminde, une ferme laitière de cinquième génération à Vilsted au Danemark, continue de hausser la barre de la performance. La ferme produit près de 4 millions de livres de lait biologique chaque année avec 175 vaches et trois unités du Système de Traite Volontaire DeLaval VMS™, y compris une des nouvelles unités DeLaval VMS V300.

Au début 2017, la ferme laitière - détenue par Soren Hojgaard Andersen et son père - a accepté d'être une ferme de test pour le nouveau robot DeLaval. Les résultats provenant de la traite avec le DeLaval VMS V300 après plus d'un an sont bons - non, ils sont super. Ou mieux encore - plus productifs.

Le DeLaval VMS V300 est certainement la vedette de la ferme. Non seulement il trait jusqu'à une minute plus rapidement que les autres unités VMS - installées en 2008 et 2013 respectivement - mais il permet d'ajouter 35 traites de plus par jour, ce qui équivaut à 425 kilogrammes de plus de lait par poste. Cela, combiné avec les 0,5 à one kilogrammes de lait supplémentaires récoltées par le DeLaval VMS V300 par traite, a contribué à ce que les Anderson mettent plus d'argent à la banque.

"Vous souhaitez produire du bon lait autant que possible. Si vous regardez les statistiques de traite, et les performances de traite, c'est très bon ", confirme Soren.

L'amélioration des performances impressionnantes du robot déjà sur une ferme de test comme Aneminde est due en grande partie à DeLaval InSight™ - la technologie la plus avancée au monde en système pour la pose. Équipé d'un logiciel amélioré et une caméra ultramoderne, la pose des gobelets sur les trayons est maintenant plus fluide et plus précise. Selon Soren, il n'y a aucun enseignement ('Teach') requis non plus pour les nouvelles vaches et génisses.

"Avec le nouveau VMS V300, c'est beaucoup plus précis lorsque vous observez la pose," dit Soren "Il est muni d'une bien meilleure caméra, qui rend la pose des gobelets sur les vaches plus fluide - 100 pour cent de succès à la pose dès la première fois ".

Soren, dont la ferme utilise une litière de sable, apprécie la nouvelle pince à aire ouverte et le boîtier de la caméra puisqu'il y a moins d'usures sur ces composants. La nouvelle conception a également éliminé la nécessité de nettoyer manuellement la caméra.

Bien que les Anderson profitent d'une routine de travail flexible grâce à leurs robots VMS, ils sont toujours des producteurs laitiers attentifs faisant du confort de la vache une priorité absolue.

"Vous pouvez le constater sur les vaches, vous pouvez le constater sur les pattes, et sur les sabots que ce système est meilleur, et cela me donne satisfaction, " dit Soren.

L'expérience Aneminde avec le DeLaval VMS™ V300

  • Traite plus rapide - réduction du temps de traite de 1 minute
  • Plus de lait - 0,5 à 1,0 kg par traite
  • Plus de capacité - 35 traites supplémentaires par jour
  • Meilleure pose - 100% de succès

Contactez votre concessionnaire DeLaval

Pour des questions générales