Développer votre exploitation à partir de l’existant, c’est possible!

Par Rob Pol, spécialiste de la conception de projets chez DeLaval

Dans la période difficile que nous traversons, les projets de développement peuvent être suspendus voire définitivement annulés. Est-ce pour autant le bon choix? Avez-vous pensé à automatiser la traite de vos vaches?

Nombreux sont ceux à réfléchir à la manière de développer leur laiterie ou du moins d’augmenter la rentabilité d’une manière ou d’une autre. Pour beaucoup de producteurs laitiers, que leur troupeau soit petit ou important, les robots sont devenus la solution.

En Amérique du Nord, de nombreuses laiteries faisaient le choix de commencer par construire un centre de traite qui était relié à l’étable en stabulations libres et ont depuis augmenté la superficie et le nombre d’étables ainsi que le nombre de vaches jusqu’à atteindre la capacité maximale du centre de traite. Maintenant que l’installation a atteint la limite de ses capacités, les robots pourraient être un excellent choix pour poursuivre le développement. 

Cette stratégie vous permet de commencer avec quelques robots et d’en augmenter le nombre par la suite afin d’opérer la transition de la meilleure des manières pour votre exploitation. Afin de mieux répondre aux nombreux défis auxquelles elles seront amenées à faire face et préparer leurs gérants à tirer leur épingle du jeu dans cette nouvelle ère, les laiteries n’ont d’autre choix que d’automatiser progressivement la traite de leurs vaches.

Dans l’exemple présenté, une laiterie comptant 3 500 vaches (plus ou moins) a été transformée en une salle de traite robotisée en ajoutant des structures en appentis et de nouvelles chambres à lait centralisées. 


Crédit d'illustration: Progressive Dairy

  1. Nouvelle structure en appentis comprenant une salle des machines dédiée aux robots
  2. Nouvelle structure entre les étables existantes avec des salles dédiées aux robots, une chambre à lait, des équipements, un bureau, etc.
  3. Conservation des allées de transfert existantes
  4. Centre de traite existant
  5. Installation de portes à sens unique afin de permettre la régulation du flux des vaches
  6. Des portes cornadis à fermeture automatique peuvent être ajoutées pour gérer le flux des vaches sur la table d’alimentation
  7. Étable type à stalles libres comprenant quatre rangées
  8. Salle des machines
  9. Portique de présélection (circulation guidée)
  10. Portique de post-tri (circulation libre ou guidée)
  11. Enclos d’engagement à circulation guidée
  12. Enclos d’extraction temporaire à circulation guidée
  13. Installation de robots dans une structure en appentis avec peu d’interruption des activités quotidiennes pendant la construction
  14. Étable type à stalles libres comprenant six rangées
  15. La structure existante pour les besoins spéciaux peut être conservée

Pour en savoir plus sur les autres éléments à prendre en considération au moment de robotiser la salle de traite, comme le type de gestion, la nutrition, le confort et la circulation des vaches, nous vous invitons à lire la version abrégée de cet article sur le site Web de Progressive Dairy. 

Contactez votre concessionnaire DeLaval

Pour des questions générales