Planification pour une Croissance Évolutive et Durable en Traite Robotisée

par Jeff Prashaw, AIA, Directeur Conception de Projets

Une production de lait plus élevée et des coûts de main-d'œuvre moins élevés sont parmi les résultats dont on parle le plus en rapport avec la traite robotisée, mais un autre avantage important est l'évolutivité que les robots permettent.

Examinons les possibilités dans le contexte d'une conception réelle qui a été prévue en fonction de tirer parti de l'évolutivité des robots.

Résumé de la Conception :

  • (9) bâtiments distincts avec (6) robots dans chaque bâtiment, pour un total de (54) ou environ 3 700 vaches
  • 3 phases planifiées
  • Circulation guidée des vaches en Milk First
  • 1 point de collecte du lait

Pour ce projet, nous avons d'abord établi le nombre de vaches à être finalement traites par des robots. Ensuite, de concert avec l'exploitation laitière, nous avons déterminé le nombre de vaches qui serait ajouté et à quels intervalles. Dans ce cas-ci, il devait y avoir trois phases étalées sur une période de sept ans. Donc, 30 robots d'ici 2020, 12 robots additionnels en 2023, puis, les 12 derniers robots en 2026.

Planification du Bâtiment

Après avoir défini les objectifs et les attentes, le processus de planification a commencé. À ce stade, l'équipe avait une forte envie de définir la dimension des modules de robots et où dans le(s) bâtiment(s) ils devaient être situés. Mais il y avait un facteur, ou une interdépendance, qui allait fort certainement dicter la disposition finale, il s'agissait du site de présélection.

Le site choisi avait un excellent régime de vents d'ouest et peu de restrictions à l'égard de la topographie, d'obstructions naturelles ou anthropiques, de servitudes, de revers ou d'autres facteurs dictant la dimension de la conception finale. Nous avons choisi plusieurs bâtiments plutôt qu'un ou deux grands bâtiments de sorte que nous puissions profiter des vents pour la ventilation naturelle. Cette approche prend également en considération le plan de croissance à trois phases et la souplesse de modifier ce plan en allant de l'avant. Cette flexibilité viendra à un prix; la plus grande quantité de terres qui est requise avec plusieurs bâtiments, mais dans ce cas, cette valeur était d'une importance stratégique pour le producteur.

Conception des modules de robots

Maintenant que les plans de croissance et les considérations du site avaient implicitement eu un effet sur le style du bâtiment, nous pouvions commencer à planifier les modules de robots. Nous savions que nous allions utiliser trois robots pour chaque groupe d'environ 210 vaches. Une autre donnée était que l'exploitation laitière installerait un échantillonneur de lait qui pouvait accommoder six robots par système d'échantillonneur.

Au départ, il a été déterminé qu'il y aurait 12 robots dans chaque module de sorte que nous pouvions centraliser les conduits mécaniques, électriques et la plomberie. Toutefois, lorsque nous avons commencé l'exécution de simulations de travaux de routine, telles que le déplacement des vaches et les gens marchant d'un bâtiment à un autre, la livraison des produits chimiques et les bains de trayons, la collecte du lait rejeté, nous avons vu la nécessité d'ajouter un couloir de transfert central comme connecteur, protégé contre les éléments extérieurs. Après avoir dessiné le concept et les calculs de certains des coûts de construction bruts par rapport aux chiffres en économie de main-d'œuvre, nous avons trouvé qu'il était rentable d'ajouter le connecteur. Cela signifiait que nous devions diviser les groupes de robots en modules de six, plutôt que 12.

Finaliser le plan directeur de l'exploitation laitière

Nous avions maintenant établi que la meilleure voie à suivre était de planifier neuf bâtiments de six robots. L'étape suivante consiste à organiser les bâtiments.  Nous savions que le point de collecte de lait serait centralisé et dimensionné dans un emplacement qui pourrait soutenir tous les 54 robots en fonction des solutions actuelles de transport du lait et du lavage. Nous savions également que les bâtiments seraient aussi rapprochés que possible l'un de l'autre tout en permettant une ventilation provenant des vents dominants.

Après l'ajout du connecteur, voici comment le tout s'est assemblé dans le plan directeur :


Cliquez ici pour une vue élargie.

Nous avons évidemment examiné la manutention du fumier, et dans ce cas-ci, un système d'allées rincées à l'eau a été déterminé à l'avance. La livraison d'eau suit le connecteur, et les vannes qui libèrent l'eau dans les allées sont centralisées aux robots. Dans les bâtiments rincés à l'eau, il est idéal de rincer en s'éloignant de la zone des robots de sorte que l'eau la plus sale est loin de la zone de traite.

La chambre à lait et les cinq bâtiments contenant six robots chacun seraient construits en premier, pour un total de 30 robots. Puis, si la phase 2 se réalise, deux bâtiments avec six robots seraient ajoutés sur un côté, et la phase trois permettrait d'ajouter les deux derniers bâtiments de six des robots sur l'autre côté.

Utilisation des systèmes de traite existants

À ce point, les principales décisions avaient été prises et nous pouvions réunir les autres détails qui s'adaptaient à l'intérieur de cette "boîte". Mais que faire du système de traite actuel que les robots remplacent ? Une option est de garder la salle de traite conventionnelle pour traire les vaches fraîches, les vaches traitées et avec soins particuliers, libérant ainsi les robots pour la traite des vaches en lactation dans leur troupeau. Ce choix fait partie intégrante du processus de planification et un facteur pour la disposition finale du complexe de robots.

La planification d'exploitations laitières a toujours été stimulante et enrichissante, mais l'ajout des robots dans le mélange rend la chose encore plus intéressante. Le facteur d'évolutivité des robots à stalle unique doit être considéré avec les perspectives de croissance future de chacune des exploitations laitières. Avec cette approche complète, et travailler avec un professionnel de planification et de conception, les exploitations peuvent être assurées qu'elles auront une disposition efficace et souple qui fonctionnera avec les objectifs uniques de leur troupeau.

Contactez votre concessionnaire DeLaval

Pour des questions générales