La note d'état de votre vache pourrait-elle affecter ses performances de reproduction ?

La note d'état de votre vache pourrait-elle affecter ses performances de reproduction ?

Connaître la note d'état corporel de chaque vache peut vous aider à améliorer la reproduction de votre troupeau.

S'il est tout à fait normal que les vaches mobilisent de la graisse corporelle et perdent de l'état après le vêlage, les vaches dont la note d’état est supérieure à 3,5 avant le vêlage sont plus susceptibles de perdre davantage d'état après le vêlage. De telles vaches ont moins de chances d'être gestantes à la première insémination. En fait, une étude de l'Université d'État du Colorado a révélé que les taux de gestation les plus faibles lors de la première insémination concernaient les vaches qui avaient perdu plus de 0,4 points d'état corporel.

Les taux de gestation les plus élevés et les intervalles vêlage IA1 les plus courts ont été constatés chez les vaches dont la note d'état corporel a augmenté entre le vêlage et l'insémination.

Les vaches en bonne condition, c'est-à-dire celles dont la note d'état corporel est supérieure à 3,15 (mais pas supérieure à 3,5 - voir ci-dessus), ont non seulement plus de chances de devenir gestantes, mais aussi de le rester. Une baisse de la note de condition après le vêlage de plus de 0,25 augmente le risque de mortalité embryonnaire précoce*.

Image 1. Vue schématique des effets de la note d'état sur le suivi de la reproduction

 

Et cela crée un autre problème. Si nous ne parvenons pas à les rendre gestantes à temps, ou si elles interrompent leur gestation, l'intervalle entre les vêlages augmente et des intervalles plus longs signifient notamment que nous sommes plus susceptibles de tarir des vaches qui ont une note d’état élevée.

Pour éviter cela, il est très utile de suivre l'évolution de la note d’état tout au long de la lactation. Le tableau ci-dessous présente quelques étapes importantes de la note d’état auxquelles il faut penser.

Tableau 1. Effet de la perte d’état sur les performances de reproduction (Source: Butler 2000; Garnsworthy en Webb 2002; Guthrie and West 2003)

Le suivi quotidien de la note d’état des vaches fournit des informations précieuses qui permettent d'améliorer les performances générales de reproduction :

  • Tarissement des vaches à une note d’état optimale
  • Insémination lorsque les vaches ont une tendance de note d’état positive afin d'augmenter le taux de réussite
  • Éviter les mortalités embryonnaires précoces

Comment le DelPro FarmManager peut-il vous aider ?

Les rapports par défaut de DelPro fournissent des informations sur les valeurs des notes d’état des vaches, des groupes et sur les changements dans le temps.

Les informations provenant du système de notation de l'état corporel BCS DeLaval peuvent être utilisées pour décider quand commencer à inséminer les vaches, en ajoutant la tendance et la valeur de la note d’état aux rapports sur les vaches à inséminer, de sorte que seules les vaches dont l'état corporel a augmenté ou dont la chute de l'état corporel s'est arrêtée soient inséminées. Un arbre de décision pourrait être utilisée pour gérer l'état corporel au moment du tarissement, afin que les vaches entrent dans la période de tarissement avec un état corporel correct et que le risque de troubles du métabolisme au cours de la lactation suivante soit limité.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du DelPro FarmManager, cliquez sur le lien suivant Note d’état corporel DeLaval BCS - DeLaval

 

*J.E.P. Santos et al. Animal Reproduction Science 110 (2009) 207–221

Contacter votre concessionnaire DeLaval

Pour des questions générales