Une étable propre sans aucun effort

L'éleveur laitier est, plus que jamais, gestionnaire de son propre succès. Pour de nombreux défis, il y ait une solution ou un excellent produit. Mais une chose ne changera jamais : mieux vaut prévenir que guérir. L'un de ces défis c'est les problèmes de sabots, dont la prévention figure en tête de liste des priorités de tout éleveur laitier.

Pour un sol de l'étable propre, un robot racleur est toujours le meilleur choix.

Le soin des sabots est une tâche spécifique. Certains éleveurs le confient à des entreprises spécialisées, tandis que d'autres s'en occupent eux-mêmes. 

Une vache boiteuse ne se dirige pas facilement vers le cornadis. De plus, un animal présente moins facilement les phénomènes de chaleur, ce qui augmente les intervalles de vêlage.

La qualité des sabots, la charge des sabots et la prévention de l'infection par l'environnement sont cruciales. Le régime alimentaire, l'hébergement, l'hérédité et le parcours ont également un effet sur la prévention des maladies des pattes. Une bonne santé des sabots a un grand effet sur la rentabilité de l'exploitation laitière, mais aussi sur le plaisir de travailler.

Un sol d'étable propre comme base

Un sol d'étable propre et sec prévient les problèmes de pattes et facilite les soins des sabots. Les infections et les bactéries profitent de l'humidité et de la saleté sur les pattes. Par conséquent, le maintien de la propreté de l'environnement est crucial et constitue le facteur le plus important pour prévenir les problèmes de pattes.

Pourquoi un robot racleur ?

Pour un sol de l'étable propre, un robot racleur est toujours le meilleur choix. Le robot racleur peut également s'occuper des allées et des aires d'attente. Un robot racleur a ses limites et présente des obstacles (chaînes, cordes et/ou armoires).

Le robot racleur DeLaval est un membre d'équipe fidèle, qui fait son travail en silence et de manière complète. Les bords des logettes et les caillebotis sont raclés. En faisant rouler le robot dans des directions opposées, les virages sont pris en charge autant que possible. 

Pour une étable propre et fraîche, il est conseillé de racler au moins toutes les deux heures. De plus en plus d'étables sont ouvertes pour que le fumier sèche plus vite. Un raclage évite que ce fumier colle aux caillebotis. 

Une étable plus spacieuse présentera également moins de lisier au mètre carré. Cela ne peut être qu'un bénéfice pour la santé des sabots, mais nécessite aussi un raclage régulier. Des sols propres signifient des sabots propres, dans des logettes propres. Le temps et l'argent consacrés à une vache boiteuse peuvent être utilisés ailleurs.

Le bon choix

Le robot racleur RS450 DeLaval est facile à installer, même en dehors de l'étable. Par un passage à l'intérieur, le robot commencera à travailler selon le parcours défini par l'éleveur. Ces parcours peuvent varier en longueur, en direction et peuvent être parcourus à des intervalles différents. Pendant la traite, par exemple, il est possible de racler un peu plus derrière le couloir d'alimentation. C'est vous qui pouvez décider et le robot s'en occupe. Après chaque parcours effectué, le robot retourne à la station de recharge pour de nouvelle énergie et si nécessaire, de l'eau. Il existe une largeur de volets pour presque tous types d'étables.

Le poids du robot racleur RS450 permet de pousser des quantités plus importantes ou plus épaisses de lisier à travers les fentes du caillebotis, sans que le robot passe par-dessus le lisier. Le RS450 est équipé d'un réservoir d'eau de 100 litres et de pulvérisateurs à l'avant et à l'arrière qui assurent que le fumier reste liquide et permettent d'éviter d’avoir des sols caillebotis glissants.

Avec le RS450, l'éleveur laitier professionnel dispose des meilleures conditions pour obtenir une étable propre, des logettes propres, des mamelles propres et des sabots sains. Un logiciel facile à utiliser donne à l'agriculteur un aperçu immédiat des performances et des parcours dans son exploitation laitière. Les temps des trajets peuvent être ajustés et l'assistance à distance par votre agent DeLaval est standard.

Un grand bosseur

La RS450 est un grand bosseur qui voudrait bien mettre la main à la pâte. Le RS450 racle sur un maximum de 10.000 mètres carrés par jour et roule 5.000 heures par an entre les vaches. Un entretien annuel est donc indispensable, car dans ce cas aussi : mieux vaut prévenir que guérir 

Bienvenue dans le monde des étables propres. Notre monde, votre succès !

 

Contacter votre concessionnaire DeLaval

Pour des questions générales